AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Quête] De fil en aiguille, Chapitre I : La Mine, Epilogue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kassadin
Dieu du risque et des aventuriers


Messages : 80
Date d'inscription : 23/10/2010

MessageSujet: [Quête] De fil en aiguille, Chapitre I : La Mine, Epilogue   Dim 28 Nov - 19:18

La fête battait son plein lorsque Karrigan, Guilan, Eldion et Elyona arrivèrent à l'auberge. Prévenus par Kith'Kat qui avait improvisé un peu de musique pour l'occasion, les habitants, soulagés d'apprendre que leur calvaire touchait enfin à son terme, s'étaient tous réunis autour d'un grand festin, payé par le marchand. Les retrouvailles avec les mineurs étaient chaleureuses, même si certains villageois pensaient tristement à ceux qu'ils avaient perdu dans la mine. Quant aux autres, ils célébraient comme il se doit les prouesses des aventuriers, se pressant autour d'eux pour entendre une fois encore le récit de leur court périple.
Les 4 blessés graves furent promptement alités, et le guérisseur du village s'installa à leur chevet où il resta toute la nuit, sans pouvoir empêcher le décès prématuré de l'un des mineur. Quant aux autres mineurs et aventuriers, il leur offrit rapidement ses services puis les laissa profiter de la fête en leur honneur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eldion Inwë



Messages : 22
Date d'inscription : 05/11/2010
Age : 23
Localisation : Yvelines

MessageSujet: Re: [Quête] De fil en aiguille, Chapitre I : La Mine, Epilogue   Dim 28 Nov - 23:11

[center]Malgré la fatigue du jeune elfe, il se pressa de rentrer au village avec ses compagnons. Ils pénétrèrent dans l'auberge du Chêne Séculaire en entendant des chants et en voyant des villageois dansaient. Le calvaire de ces pauvres villageois était enfin terminé, maintenant une période de fête allait débuter jusqu'au retour au calme et la reprise de train train quotidien. Eldion s'arrêta sur au bar prendre quelque chose pour le donner ensuite à Arlard. Le jeune elfe revint alors dans l'auberge. Certains racontaient ce qui s'étaient passés dans les mines, et comme toujours, certains exagéraient. Au final, Eldion s'en était bien sortit se rappela-t-il en voyant le guérisseur de village soigner certains de ses compagnons gravement blessés, et, en plus, il n'avait pas eu à révéler son secret... En parlant de secret...


Eldion se retourna soudain. Cherchant une personne précise dans la salle. Il chercha mais ne la trouva pas, puis se souvint brusquement que la jeune elfe avait aussi été blessée dans la mine, et il avait cru la voir être portée à l'étage, inconsciente. Une fois encore, il bénit sa chance et se dit qu'il lui parlerait le plus tôt possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://trancefloor.wordpress.com/acceuil/
Elyona Mirage



Messages : 76
Date d'inscription : 23/10/2010

Feuille de personnage
Equipement porté:
Argent Total (cuivre):

MessageSujet: Re: [Quête] De fil en aiguille, Chapitre I : La Mine, Epilogue   Lun 29 Nov - 22:19

Elyona sentit une tape sur son épaule et quand elle ouvrit les yeux la première chose qu’elle vit fut l’enseigne de l’auberge du Chêne Séculaire. Épuisée, la jeune femme n’avait même pas vu le sommeil arriver. Apparemment, elle avait du dormir deux bonnes heures, étant donné que la dernière chose dont elle se souvenait était le soleil se couchant dans l’horizon des plaines alors que l’on installait tant bien que mal les blessés dans la charrette du marchand.
L’elfe avait réussi à se faire une petite place mais guère confortable, chacun de ses muscles étaient engourdis. Enfin, elle préférait nettement ces courbatures à la plaie béante qu’elle avait encore quelques heures plus tôt. Heureusement, le marchand avait avec lui de quoi soigner légèrement. Cela ne suffit pas pour les blessés graves mais Elyona se sentit déjà mieux.
Du dehors de l’auberge, on percevait l’agitation générale. Les villageois devaient se réjouir du retour de leurs proches que Kith’Kat avait ramené quelques heures plus tôt. L’humeur générale était à la fête malgré les quelques ombres noires au tableau. Elyona fut remercié quelques fois par certains villageois, à qui elle se contenta de répondre un « De rien » timide.
Karrigan, Guilan et deux autres mineurs furent emmenés dans les chambres pour y recevoir les soins du guérisseur de Melek. De temps en temps, Elyona jetai des coups d’ œil anxieux vers le haut de l’escalier dans la crainte que l’on vienne leur annoncer une funèbre nouvelle.
Lasse, Elyona s’assit à une table pour se restaurer un peu. Elle pouvait entendre certains narrer leur courte aventure comme s’il s’agissait de l’épopée du siècle, ce qui lui arracha un sourire. Eldion tout comme elle devait être inquiet pour leurs amis car elle le surprit à regarder vers l’étage également.
Elle n’en revenait pas encore de ce qu’elle avait vécu. Cela lui paraissait trop irréel maintenant qu’elle avait quitté la mine. Mais les entailles profondes sur sa lame d’épée, son stock de flèches quasiment nul ne pouvaient qu’attester de la véracité des faits. D’ailleurs, il faudrait qu’Elyona retrouve le marchand pour lui en acheter ainsi qu’un manteau vu que le sien devait être en lambeau dans la mine.
Pour le moment, elle n’arrivait pas à le repérer dans la foule. Cependant, elle songeait qu’il faudra bien qu’ils les payent pour leur tâche accomplie. Mais rien ne pressait et la jeune femme appréciait cette tranquillité retrouvée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges



Messages : 7
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: [Quête] De fil en aiguille, Chapitre I : La Mine, Epilogue   Mar 30 Nov - 23:06

Georges passant à proximité d'un village remarqua une activité inhabituellement importante... Un imposante bâtisse était entourée de villageois. Pensant que l'évènement pouvait être important il continua d'observer de loin toute cette agitation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kassadin
Dieu du risque et des aventuriers


Messages : 80
Date d'inscription : 23/10/2010

MessageSujet: Re: [Quête] De fil en aiguille, Chapitre I : La Mine, Epilogue   Mer 1 Déc - 0:39

Alors que George s'aventurait à l'intérieur de l'auberge, il devenait évident qu'il était arrivé pour une grande occasion. Les tables formaient un cercle au milieu de la pièce, et de nombreux plats vides attestaient du festin qui semblait s'être déroulé ici, bien qu'il semblasse sur le point de se terminer. Un homme richement vêtu se tenait au milieu de l'assistance et Georges comprit, après avoir écouté un peu, qu'il parlait d'une remise importante pour les hommes l'ayant accompagné dans une périlleuse quête. L'homme exagérait évidemment, mais la bourse bien remplie qu'il sortit de sa poche pour appuyer son propos fit naître plus d'un regard de convoitise. Le marchand distribua solennellement le contenu de cette bourse aux personnes aux premières loges de l'auditoire : un nain, une jeune femme et un elfe. Sa bourse encore pleine, il dit :
"Je donnerai leur salaire aux blessés dès qu'ils seront en état de le recevoir. Je souhaiterai également attirer votre humilité sur les braves qui sont morts en héros pour défendre votre village, comme les mercenaires qui nous ont devancé et, hélas, ont tous péri dans la mine."

Le nain grommela quelque chose comme :
"Tous, tous, c'est vite dit il me semble. J'en ai vu un me suivre de près sur le chemin du retour, bien qu'il se soit apparemment carapaté aussitôt dehors. S'il ne souhaitait pas sa prime, c'est son problème.
_ Que dites vous maître nain ? L'un d'eux a survécu ? C'est impossible, des mercenaires comme eux seraient revenu réclamer leur solde au plus vite..."


Sa remarque déclencha un concert de murmures approbateurs dans l'assistance, ainsi qu'une inquiétude palpable bien qu'elle n'aie d'autre source que la voix étouffée du marchand, qui pour sa part semblait redouter quelque chose de bien précis. Voyant cela, le nain lui rétorqua :
"Et bien ? Vous regrettez de ne pas pouvoir vider un peu plus votre bourse ? Je peux prendre son dû s'il n'y a que cela qui vous gêne !
_ Vous ne comprenez pas... Cette absence eut signifier des choses graves. Il devait avoir un message urgent pour souhaiter rentrer aussi vite, et aussi discrètement... Je crains que d'autres dangers ne viennent au village si cet homme n'est pas retrouvé rapidement.
_ Vous inquiétez pas pour si peu, il a pas dû aller bien loin,
dit le nain en s'esclaffant. Les gobelins n'ont pas du lui ont pas réservé un sort très charitable lorsque lui et ses potes ont été capturé. S'il part comme cela à pied, il sera sans doute dévoré par les loups ou autres."

La bonne humeur du nain libéra l'assemblée de ses doutes, et des conversations reprirent doucement. Le marchand eut aussi l'air rasséréné, et il lança à l'auditoire :
"Vous avez raison maître nain, j'ai eu tort de faire peur à ces braves gens pour si peu et je m'en excuse. Que diriez vous d'une tournée générale à mes frais pour clore cette soirée en beauté ?

Alors que les rires et exclamations repartaient à l'arrivée de l'aubergiste avec un nouveau tonneau, le marchand s'adressa de nouveau plus discrètement au petit comité resté près de lui :
"Pourriez vous nous raconter une nouvelle fois la fin de l'histoire maître Kith'Kat ? J'aimerai que vous me racontiez précisément ce qui s'est passé à propos de cet étrange mercenaire.
_ Rien de plus simple, Telgas à libéré cet homme avec les autres prisonniers et, une fois le combat achevé, il m'a suivi jusqu'à la sortie avant de disparaître.
_ Je me suis vraiment inquiété pour rien alors. Cet homme n'avait sans doute rien à voir avec...
_ Attendez !


Le nain avait pris un air concentré et reprit :
"Maintenant que vous me le dites, je crois avoir vu quelqu'un farfouiller près des gobelins, peut-être du côté de leur chaman ou je ne sais quoi... J'étais trop fatigué pour y penser alors, mais il s'est penché pour ramasser quelque chose, même si je n'ai pas pu voir quoi. Cela vous éclaire-t-il ? Je ne peux même pas assurer qu'il s'agisse du même homme cela dit..."

Kith'Kat s'interrompit devant la mine déconfite du marchand :
"J'ai raté quelque chose ? Vous n'avez l'air dans votre assiette...
_ Vos informations donnent plus de poids à mes doutes, j'en ai bien peur. Si le coeur vous en dit, j'aurai une autre tâche pour vous mes braves, une tâche très simple et qui sera également récompensée.
_ Retrouver cet homme ? Cela ne paraît en effet pas compliqué à première vue.
_ Je suis heureux que vous acceptiez maître nain, mais j'aimerai que certaines personnes ici présentes vous accompagnent, je ne peux avoir confiance en personne si mes peurs se réalisent, ou mes confrères se chargeront eux-même de mon cas.
_ Je n'ai pas dit que j'acceptait mon gars, la dernière fois que j'ai bossé pour toi, on s'est retrouvé dans les emmerdes jusqu'au cou, coincé entre des gobelins à moitié fou et des monstres énormes. De plus, j'ai d'autres choses à faire pour le moment. Mais les nigauds qui m'ont accompagné seront sans nul doute heureux de vous rendre service.
_ Vous avez sans doute raison, cette mission ne requiert pas la présence d'une trop grande troupe, et le mercenaire n'a pas dû aller bien loin si vous avez raison...


Cela dit, le marchand se retourna vers ceux qui étaient encore près de lui, cherchant de l'aide dans l'assistance. Cependant, les visages se détournaient de lui, comme d'un prophète de mauvais augure, surtout alors que le village venait d'être libéré par de vaillants aventuriers, ce qui allait laisser des histoires à raconter au coin du feu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elyona Mirage



Messages : 76
Date d'inscription : 23/10/2010

Feuille de personnage
Equipement porté:
Argent Total (cuivre):

MessageSujet: Re: [Quête] De fil en aiguille, Chapitre I : La Mine, Epilogue   Sam 4 Déc - 22:50

* Pff... Mais pourquoi il s'est pas contenté de se taire?*

Quand l'expression du marchand changea aux dires du nain, Elyona voulut lui lancer un regard noir. Cela n'annonçait rien de bien et elle ne s'était pas trompée. Le marchand avait juste fait bonne figure face aux villageois et bien que la mission ne semblait pas très compliquée, l'elfe avait la désagréable impression que l'homme leur cachait des choses.
La jeune femme se souvenait bien du mercenaire, elle pensait encore être capable de le reconnaître si elle le croisait mais pourquoi cela inquiétait-il donc tant le marchand? Elle n'avait gardé que des images brèves et floues du chaman, elle n'arrivait à se remémorer que la marmite et d'aucun autre objet qui aurait été susceptible d'intéresser un mercenaire au point de le faire renoncer à une prime assurée. Rien ne collait pourtant leur interlocuteur s'inquiétait et sûrement pas à tort selon Elyona.
Alors quoi? Le nain avait raison leur mission précédente aurait très bien pu s'achever dans la mine. Désormais, la jeune elfe avait de quoi survivre pendant quelques temps et s'éloigner de Melek pour découvrir le reste des Terres de l'Est ou tout simplement pour rentrer chez elle. Non elle n'allait pas rentrer dans son archipel, cette possibilité devait être exclue. Elle avait encore trop à découvrir. Rien ne l'attendait réellement sur son île, un passé, une famille, mais pas de futur.

Le marchand jeta un regard vers l'assemblée. Elyona détourna le regard, elle ne savait pas trop quoi faire. Qu'allait-il se passer si tous refusait? La curiosité la poussait à vouloir au moins savoir le fond de l'histoire.

- Et si pour changer vous arrêtiez de mentir? Je doute que vous vous inquiétiez pour rien. Je commence même à me demander si vous n'aviez pas connaissance de ce que nous avons trouvé dans la mine. Maître nain a raison vous nous avez apporté déjà suffisamment d'ennuis. Expliquez nous. Je ne garantis pas que cela changera mon opinion mais dans l'ignorance je ne partirais sûrement pas à sa recherche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kassadin
Dieu du risque et des aventuriers


Messages : 80
Date d'inscription : 23/10/2010

MessageSujet: Re: [Quête] De fil en aiguille, Chapitre I : La Mine, Epilogue   Dim 5 Déc - 15:59

"Vous mentir ? Je ne... Enfin je n'oserai jamais faire une chose pareille ! Je vous jure que j'ignorais ce qui se tramait dans cette mine, juste que ma mission était de la libérer au plus vite. Quant aux ressorts de cette affaire, je pense que vous préféreriez rester dans l'ignorance plutôt que de vous jeter tête baissée dans des dangers plus grands que vous ne pourrez les affronter. Tout ce que vous avez besoin de savoir pour le moment, c'est que l'homme qui est parti est potentiellement très dangereux pour ce village, et il vaudrait mieux qu'il soit ramené ici dans les plus brefs délais, que nous sachions avec exactitude ce qui se passe. Ce que je crains, sans certitude toutefois, c'est que ces gobelins n'aient pas été là par hasard, et que cet homme transporte, probablement sans le savoir, un ordre de mission ou quelque chose de ce genre, ce qui voudrait dire qu'il y a des implications qui pourraient se révéler terribles, et il me faudrait alors repartir en hâte jusqu'à Eldaran, pour y retrouver mes confrères et les avertir du danger qui nous menace."

Le marchand semblait gêné d'avoir dû s'exprimer ainsi, mais Kith'Kat estima n'en avoir pas assez entendu et lui demanda de nouveau avec une pointe d'acidité :
"Tout cela ne nous éclaire pas beaucoup, monsieur le marchand, mais vous ne nous dites toujours pas ce que nous sommes sensés craindre de si terrible. Il me semble que nous devrions être informé des dangers que nous encourrons avant de nous lancer tête baissée dans un piège qui à l'air de plus en plus plausible."

Le marchand secoua négativement la tête, abandonnant apparemment :
"Comme je vous l'ai dit hier, je fais partie d'une organisation appelée la Coupe d'Or, et moi et les marchands qui la composons avons d'importants intérêts dans ce village, pour sa mine plus précisément. En effet, cette mine nous permet de juguler l'explosion des prix du fer, qui sont entièrement dictés par la Confrérie de l’Écu d'Acier, qui utilise de source sûre des moyens illégaux pour assurer son monopole sur ce minerai vital. Cette confrérie regroupe les marchands les plus riches de la région, et ils ont d'importants moyens financier dont ils se servent pour nous mettre des bâtons dans les roues, d'où l'importance de cette mine qui nous donne une certaine indépendance. Ce que j'espère donc, c'est que nos adversaires n'aient pas eu le courage, ou la folie, de s'allier avec des gobelins avec tous les risques que cela comporte, uniquement pour le profit."

Le nain rit cyniquement, puis pris l'assistance à parti :
"Cela ne vous semble-t-il pas amusant, la manière dont il dépeint les choses. On croirait presque que lui et ses amis ne sont pas tout aussi fourbes et avides que ces marchands de l’Écu d'Acier. Cela dit, je comprend mieux votre inquiétude qui me donne une raison de plus de ne pas m'impliquer dans votre histoire."

Le marchand eut une lueur de colère dans le regard aux insultes à peine voilées du nain, mais se reprit et, pour reprendre l'ascendant, dit :
"Nous n'avons pas encore parlé des tarifs il me semble, que diriez vous d'une belle paie, comme 10pièces d'or, avec une prime de risque si nous y sommes confrontés ?
_ Je ne suis pas à vendre, adressez vous aux autres. J'ai eu ma part d'action pour le moment."


Les conversations s'éternisèrent tard dans la soirée, sans qu'aucune autre décision ne soit prise et chacun partit finalement se coucher, se demandant comment reprendre la routine le lendemain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Quête] De fil en aiguille, Chapitre I : La Mine, Epilogue   Aujourd'hui à 17:59

Revenir en haut Aller en bas
 
[Quête] De fil en aiguille, Chapitre I : La Mine, Epilogue
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chapitre 5: La guerre est une horreur [Event]
» Chapitre 1 : L'arrivée .
» Histoire de l'économie mondiale, chapitre 1
» ~ Chapitre I : Interprétation des rêves ~
» [CHAPITRE 4] Le monde des sorciers s'embrase.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Terres de l'Est :: La Grande Plaine :: Melek, petit village de la Grande Plaine :: L'auberge du Chêne séculaire-
Sauter vers: