AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Georges, ermite sylvain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Georges



Messages : 7
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Georges, ermite sylvain   Sam 13 Nov - 15:49

prénom : Georges

nom : yennapa!

race :humain

classe : rôdeur

âge : 19 ans

taille : 1,60 m


Caractéristiques :
Force : 14
Constitution : 18
Dextérité : 17
Intelligence : 9
Sagesse : 13
Charisme : 4

Équipement :
arc court, quelques couteaux de jet Durandil (arme fétiche), canif, sac à dos rempli de babioles amassés durant ses voyages, de solides bottines renforcés quand le sol ne permet pas de marcher pieds nus

Biographie :
Georges n'a pas de nom, né d'une famille de paysans il n'a jamais reçu le moindre apprentissage non plus, sinon le soin de bêtes et des cultures. Il vécu pendant longtemps à la ferme, à quelques centaines de mètres d'un village en bordure de la forêt des rancunes où le plus notable personnage était un clerc souvent saoul, mais qui savait lire, et connaissait même quelques bribes de langages étrangers. Georges n'était pas très aimé de sa famille, souvent occupé à rêvasser et explorer la forêt voisine, il aidait peu aux champs, à défaut il s'occupait de ramener du bois mort, parfois des champignons pour lesquels il avait le don de différencier ceux toxiques des comestibles.
A 16 ans cette vie paisible et monotone fut perturbé par l'irruption de brigands, qui volèrent quelques bêtes avant que les voisins n'arrivent. Blessé dans l'attaque le père de Georges ne pouvait courir après eux et envoya donc le moins utile de ses fils tenter de les retrouver. Ce dernier s'égara mais retrouva finalement par le plus grand des hasards la dite bande dans une taverne. Il se découvrit un goût pour la baston, mais toujours distrait il perdit de nouveau les bêtes et, conscient de la probable réaction de son père, renonça à chercher le chemin du retour.
Le jeune homme erra des années dans la forêt, se nourrissant de ses trouvailles végétales, parfois d'un lapin délogé de son terrier mais la viande restait rare, plus encore s'il s'agissait de viande fraiche. Mais au fil des mois il apprit a tailler et lancer un javelot avec une très grande précision. Il porte toujours sa lance assez courte à main ornée de plumes de faisan et d'une agréable poignée en cuir. Lorsqu'il quitte la foret pour un séjour prolongé en plaine il taille un javelot long dont le lancer est aidé d'un propulseur , il ne peut malheureusement pas transporter cette arme sur son dos au travers de la foret en raison des branches.
Pendant ses 3 années Georges se déplaçait beaucoup et il rencontra nombre des habitants de la foret et de la montagne voisine qu'il était agréable d'arpenter au printemps. Parmi ses nombreuses rencontres figurent quelques créatures magiques qu'il prit soin d'éviter à la faveur de sa discrétion, la magie il n'y comprend rien et les créatures aux écailles jaunes ne font probablement pas un bon diner. Il rencontra également les elfes sylvains qui lui apprirent le tir à l'arc, la communication avec la nature, les propriétés pharmaceutiques naturelles des plantes... Il ne retint pas tout. Mais cette société végétarienne sans violence l'ennuyait, et il quitta au bout de quelques mois leur communauté pour n'y revenir que sporadiquement au détour de ses errances.
Il fit, un hiver, cherchant un abris dans une cavité, dans les contreforts de la montagne brune, la connaissance de la société naine. Ceux ci l'accueillirent d'abord avec méfiance, portant des attributs elfiques et humains. Mais sa petite taille, ainsi que la boisson contribuèrent à une rapide intégration. Il passa l'hiver chaudement installé dans la mine, aidant à creuser, buvant lorsqu'il ne creusait pas. Et il apprit avec eux le lancer de couteau, en jouant à envoyer leurs couverts dans un cible formée de cercles concentriques. Les nains le trouvant sympathique, lui offrirent à son départ au printemps une demi-douzaine de couteaux de jet Durandil qui constituent aujourd'hui son armement favoris.
Il rencontra également de humains de temps à autre, des voyageurs et des marchands pour la plupart qu'il observait depuis les arbres, fuyant le contact de ses semblables.

Apparence physique :
Musclé, assez trapu, mais souple et agile, plutôt petit, des cheveux sales et hirsutes probablement blonds lui tombent jusqu'au milieu du dos (coupés et tressés à du fil d'araignée il font un fil solide). Ses yeux gris vous scruteront toujours d'un air absent, sauf si vous le provoquez, mais son regard exercé ne manque pas le plus infime détail. Il porte de nombreuses égratignures et des cicatrices de petite taille sur les bras et les jambes essentiellement. Son seul habit est un pantalon de cuir abimé qui s'arrête sous le genou, parfois un gilet en peau d'ours par temps froid. Il préfère marcher pieds nus quand c'est possible, la corne qui y est situé est d'ailleurs très épaisse et résistante de sorte qu'aucun objet pointu ne la traverse. Il porte une ceinture où sont accrochés des couteaux, des silex, une gourde... Dans son dos un sac et un arc. A sa jambe droite est fixé un carquois stockant des flèches elfiques. Il possède une peau bronzée et salie par le soleil, la terre et la végétation. Pour les mêmes raisons il sent fort l'humus et la transpiration, peut-être une raison du peu de rapports sociaux qu'il entretient.

points forts :
combat à main nu, lancer de couteau, javelot et hache, flair, discrétion, connaissance de la nature

points faible :
incompréhension des rapports sociaux, réservé, plutôt bête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Georges, ermite sylvain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les realisations de Georges Bush qui m'emerveillent tant
» Georges Saati, vous avez raison mais ...
» M. Georges Moise: Un juge qui juge le système judiciaire.
» L'écrivain Georges Anglade et sa femme sont morts dans le séisme
» Georges Chelon chante Beaudelaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Archives de Landovar :: Biographie des Personnages-
Sauter vers: